"Movie Mistakes", "Erreurs de films" ou "Faux Raccord" sur Allociné, autant de sites ou d'émission consacrés aux erreurs de films et de scripts. A la manière des trainspotters qui notaient les numéros des locomotives ( puis des planespotters), ils notent et archivent toutes les erreurs de films. Mais est-ce vraiment témoigner un amour du cinéma que de faire le listing de toutes les erreurs de scripts?

Au commencement était le Script

logo.gifAu Guinness Book des erreurs de films il est communément admis que "Retour vers le futur" est sur le podium. sur "movie mistake", il comptabilise ainsi 137 erreurs. Ca n'enlève en rien au crédit du film. Pour ma part je vois pas l'intéret de partir dans un cataloguage massif des erreurs de scripts. j'ai du respect pour à peu près toutes les passions, même pour les collectionneurs de petites cuillères (encore que, je m'en méfie pas mal).
Les erreurs vont du manque de continuité dans une scène ou carrément un membre de l'équipe dans le champ de vision. Quand j'étais môme je m'amusais à trouver ici une perche dans le champ ou là le reflet de toute l'équipe technique dans les reflets des lunettes de tel acteur.

erreur.JPGAvec le temps, j'ai fini par m'en lasser et je n'y fais plus attention. Et même quand je remarque une faute, ça me "sort" du film, j'ai tout le mal du monde pour m'y remettre. J'ai jamais compris - et je pense jamais ne le comprendre - l'empressement de certains à s'élever en chantres des "erreurs de films" ou des "fautes de raccords".
Récemment, j'ai presque été "attéré" par la création de "faux raccord" sur allociné (voir vidéo en fin d'article). Oui certes il n'y a rien de bien méchant, tout cela reste bon enfant, on s'amusera toujours à voir dans telle scène de gladiator qu'on aperçoit une bouteille de gaz servant à propulser un chariot en l'air ou dans une autre scène un membre de l'équipe technique se faufilant entre deux éléments de décors. Whatever. Le souci est quand je reregarderai le film plus tard, je ne ferai plus qu'attention à ça, ce petit détail minime, qui va prendre le pas sur ce qui ce passe à l'écran.

Mais honnêtement on se demande si cela va empêcher de dormir quelqu'un que de savoir que Marty Mc Fly dans "retour Vers le Futur" joue sur une guitare anachronique. Honnêtement. Ya plus grave dans le cinéma. Ah ça, pour dénoncer un anachronisme dans un films des années 80 y'a du monde, mais dès qu'il faut s'élever pour empêcher Luc Besson de s'approcher d'une caméra, plus personne.

How they ruined my movies

erreurlost.JPGJe crois savoir d'où me vient cette "aversion" pour les listings d'erreurs de film. Il a suffit d'une seule pour me gâcher un film entier, "Jurassic Park, le Monde Perdu". Flashback. Lorsque Nick ramène dans ses bras le baby T-Rex dans la caravane, on peut voir, juste sous sa ceinture les fils qui alimentent l'animatronique du dinosaures. C'est tellement criant que je me demande comment ce truc a pu passer au travers des mailles du filet du script ou du montage. Et à jamais cette scène est (pour moi) gâchée par ce fichu cordon multicolore. D'un coup, la magie, la "Suspension of disbelief" s'est faite atomisée. Je ne vois plus un dinosaure, je vois juste un robot.

Récemment Rue89 a fait un excellent article récapitulatif sur ce phénomène (c'est pour ça que cet article est plus un avis perso et non une copie de ce même article). Dans cet article les créateurs des sites se défendent d'une quelquonque malveillance « C'est tout le contraire ! Nous sommes des passionnés de cinéma, nous le faisons vivre d'une manière différente. ».
Pas un mot sur les dizaines de scripts envoyées en maison de repos par leurs fautes ou toutes celles qui dépitées de voir leur erreurs de tournages mises sur le web ont décidé d'en finir. Cette histoire va mal se terminer. Un jour, un réalisateur ou une script, rendu fou de désespoir parce qu'un gus a posté sur un forum "1h21 14 min on voit en arrière plan un bouquet de fleurs, 1h21 15 le bouquet disparait, deux plans plus loin il a été remplacé par des tulipes et non des roses" fera un carnage.
Peut-être qu'à ce moment certains blogueurs réfléchiront à deux fois. Mais à titre personnel, j'hésite la fréquentation de tels sites. Pour m'éviter une brutale suspension of disbielef qui quand on est pris dans un film agit comme une soudaine décompression à 10 000 pieds.

Reste que le cinéma n'est pas un art parfait, il y aura toujours des erreurs de scripts, des figurants centurions ayant oubliés d'enlever leur Rolex ou des perche man imprudents. Tout cela rend peut etre l'entreprise plus humaine. Et derrière il y aura toujours des gens pour en faire des listings.
Ci-dessous, l'émission"Faux Raccord" sur "Allociné".