Synopsis :
Membre d'une unité de policiers d'élite, Rama débarque au pied d'un immeuble délabré. Sa mission : capturer le baron de la drogue - un certain Tama - dont c'est le QG. Il s'agit d'un quartier ultra-dangereux où pas un seul policier ne s'est encore aventuré et l'immeuble est devenu un repaire de tueurs, de violeurs et de cambrioleurs en tous genres, bien conscients qu'ils n'y seront jamais inquiétés...

Aux petites heures du jour, les policiers s'introduisent dans l'immeuble et s'acheminent peu à peu vers le dernier étage. Mais lorsqu'ils sont repérés par un indic qui en informe Tama, celui-ci ordonne à ses lieutenants de fermer toutes les issues et d'éteindre les lumières. Tandis que les policiers se retrouvent bloqués au 6ème étage, privés de tout moyen de communication avec l'extérieur, Tama mobilise ses hommes pour affronter les intrus. Rama et les autres policiers doivent désormais fouiller chaque appartement pour remplir leur mission et rester en vie...

banniere_the_raid.jpg








CULTE!
C'est vrai dit comme ça, le synopsis tient au dos d'un papier de bonbons Kréma, ça ressemblerait à rien presque à une production Besson.
Mais là, je vais vous dire, il y a du talent. 1h 41min de pur talent: Au restaurant du film d'action, vous êtes à la Tour d'Argent.

Et pour cause:
gunfight_left.jpgLe découpage est impeccable. La caméra est au plus proche des acteurs pour nous faire vivre les combats. Les chorégraphies sont incroyables, millimétrées. Pour un tel résultat, la préparation a été intéressante, il s'agissait pour le réalisateur de trouver les meilleures solutions de tournage. Pour celà, il n'a pas utilisé un story board comme on le fait d'habitude mais un "video-board" avec lequel, il a pu s'exerçer, voir ce qui fonctionnait ou pas.

Méthode particulièrement intéressante quant on sait que celui-çi, n'étant pas originaire d'Indonésie, découvrait avec sa caméra ce sport de combat local: le SILAT un art martial qui se pratique avec des armes à feu, des bâtons ou à mains nues.

raid.jpgCet art martial est d'ailleurs particulièrement adapté pour ce scénario et le montage à son image, Efficace. Il y a dans celui-ci, une inspiration envers les vieux films; pas d'effets spéciaux actuels, une recherche de l'action pure réjouissante et pour ainsi dire il y a une modestie à ne pas vouloir recopier toute ce qui se fait aujourd'hui. Quant on a posé la question sur cette intention de mise en scène, le Gallois nous a répondu avec un sourire embarrassé que ce genre d'effet ne le dérangeait pas mais qu'il était trop nul au montage pour les refaire.
Crois nous mon gars, c'est très bien comme c'est.

The_Raid.jpgParce qu'il n'y a pas que la baston, il y a aussi une tension moite qui habille le tout. Le réalisateur joue sur les peurs des personnages, sur leurs blessures physiques où les flics sont des rats qui tentent de se dissimuler pour survivre et les loups sont les drogués prêts à leur sauter dessus comme mon chat sur mes orteils.


gunfight_right.jpgChorégraphies impressionnantes, plan séquences de malade. Tout pour l'action, jusqu'à la démesure, jusqu'au "too Much", vous en redemanderez.
Vous en redemanderez des méchants qui disent des trucs de méchants dans une langue qu'on comprend pas (comme dans notre enfance, comme dans le temps).
Vous en redemanderez des mecs qui se battent avec un tube à néon planté dans le cou et vous apprendrez qu'ils sont un peu plus tatillons que les autres.
Vous en redemanderez des chutes vertigineuses sans filets, sans protection, à la Jackie Chan. Vous en redemanderez des mecs qui dépourvus de munitions, prennent la machette, puis s'ils cassent le bout de fer, frappent aux poings.
Vous en redemanderez du petit nerveux qui fout des raclées à des mecs qui font deux fois sa taille. vous en redemanderez des mecs qui se font couper la tête avec le rebord d'une porte.

Vous en pousserez des "OUCH", des "AÏES", des "OUH-CA-A-DU-FAIRE-ACHEMENT MAL" et des "OUH-UN-DONUT"
En vérité, je vous le dis, Ce film a le Label Cinephilme de spectateurs enthousiastes, alors courez voir ce film.

Aujourd'hui:
THE-RAID.jpgA peine sorti, le film a droit à son remake ! Les ricains perdent pas de temps, donc une version US devrait sortir en 2014. Espérons qu'ils ne fassent pas trop de conneries et s'il vous plait: plus de Rihanna jouant des gros bras.
Pour une sortie en salle de la version originale en 2012 sur le territoire Us, Sony Pictures Classics a décidé de refaire la bande originale par Mike Shinoda du groupe Linkin Park et là vous me direz c'est la catastrophe. c'est 2012 je vous rappelle.
Enfin, Gareth Evans pense à une suite, qui devrait s'intituler "Berandal" (qui signifie "voyou" en indonésien), et dont le tournage est prévu pour la fin de l'année 2012. Comme quoi, tout n'est pas pourri.

Et le film cartonne partout à l'étranger.

Partout, non! Parce qu'il y a toujours un petit village qui résiste toujours et encore à l'envahisseur.
Le film sortira le 20 juin sur notre territoire national, certes, mais voilà il sera interdit au moins de 16 ans et comme vous le savez les grands circuits de distribution sont plutôt frileux quand il s'agit de restriction. Donc il y aura, des avant premières et c'est là que vous allez nous bénir.

AVANT PREMIERE!
raid_14.jpgPour que le film puisse sortir massivement et non pas que dans deux ou trois salles d'arts et d'essai...(sic) Il a été décidé de faire 2 vagues d'avant-premières le 11 mai (une dizaine de salles) et le 1 juin (dans toute la France) pour les convaincre de la qualité de ce film. Et cela ne s'arrête pas là ! Avant chaque séance en banlieue parisienne, une démonstration de Pencak-Silat (l'art martial du film) sera donnée par un maître en art martiaux et en sports de combat, M. Franck Ropers dont voici le site: http://www.academiefranckropers.com/

Pour l'instant, voici les cinémas qui participent à l'évènement :

- Megarama / Villeneuve-la-Garenne
- Mega CGR / Mantes-la-Jolie
- Mega CGR / Torcy
- Kinépolis / Lomme
- Pathé Belle Épine / Thiais

Pour les réservations, il faut contacter directement les salles.

Pour plus de nouvelles sur le film et les avant-premières, vous pouvez toujours suivre nos tweets où l'on vous tiendra au courant pour les avant premières du 1 juin ou allez sur la page Facebook du film:
https://www.facebook.com/TheRaid.lefilm

la page de l'événement du film :
https://www.facebook.com/events/220560214719193
Si avec ça, je ne vous ai pas convaincu d'aller voir cette tueurie, je prends des leçons de Silat, je viendrai régler des comptes et il n'y aura pas de Namasté qui tiennent.

BANDE ANNONCE
Avec une Spéciale Dédicace qui nous fait bien plaisir:


CLASSE, NON?

Parce que je suis une âme généreuse, Namasté les enfants.

avatarmanemos.jpgmanemos@cinephilme.com